Ce qu’un coach peut faire… ou pas, pour votre carrière

un coach

Vous êtes à un virement de votre carrière où vous constatez que vous avez besoin d’aide ? Sachez que le coaching fait partie des moyens appropriés pour sortir vainqueur de vos problèmes. Cependant, il ne s’agit pas d’atteindre vos objectifs sur un coup de baguette magique. Certains points dépendent entièrement de vous !

Dans quels cas recourir à un coach de carrière ?

Un coach de carrière vous accompagne pour atteindre un objectif concret. Plusieurs raisons peuvent amener une personne à demander l’aide d’un coach de carrière :

  • Les échecs professionnels ou démotivations au travail
  • La reconversion de travail
  • La recherche d’emploi sans aucun résultat
  • Les moments de détresse au travail
  • Etc.

Quelle que soit la raison qui vous pousse à y faire appel, un coach saura vous écouter et vous aider à trouver la solution idéale pour vous relever la tête haute. De plus, il n’y a pas de discrimination d’âge pour recourir à ses services, même si vous êtes un sénior, c’est peut-être le moment opportun pour vous remettre en cause.

Qu’attendre d’un coach ?

Un coach est votre entraineur professionnel. Il vous aide à avoir un équilibre entre votre vie privée et professionnelle, mais il n’est pas responsable des résultats obtenus.

Il vous aide à gérer le stress, et à vous accompagner pour une réorientation professionnelle.

Sa principale fonction est de vous écouter et de vous poser des questions. Ainsi, le client prendra conscience rapidement de ses failles, et trouvera facilement les réponses à ses questions.

Par ailleurs, le coach peut vous aider à réécrire votre CV pour trouver un job et à les déposer, sans pour autant chercher un travail à votre place.

Après la formation coaching, le coach est capable de maîtriser de nombreuses procédures qu’il peut exploiter au profit de ses clients.

Qu’attendre du client ?

A priori, la formation de coach écarte la possibilité de devenir un thérapeute. En cas de problème grave, le client sera contraint de suivre des séances de thérapie en collaboration ou non avec le coaching.

Secundo, il n’est pas un mentor et il ne peut pas prendre votre place. Il ne peut pas vous guider, ni vous orienter. À vous de trouver en vous les réponses aux questions. D’ailleurs, il n’est pas responsable de vos échecs ou de votre réussite.