Comment bien préparer les concours d’entrée aux écoles de commerce ?

Bien préparer les concours d'entrée aux écoles de commerce

De nombreux étudiants, une fois le diplôme de technicien supérieur, la licence ou le master obtenus, désire entrer dans le monde professionnel. Les admissions parallèles semblent être une bonne stratégie pour certains étudiants afin d’intégrer aisément une école de commerce. Ce système représente souvent comme un élément qui valorise automatiquement un CV. Pour bien préparer les épreuves d’entrée en école de commerce pour les admissions parallèles, retrouvez les meilleurs conseils à ce propos.

Les Journées de Présentation par le concours Passerelle

Il s’agit d’une organisation qui permet aux étudiants d’accéder aux prépas admission parallèle par l’intermédiaire de professeurs issus d’une École ou de participants qui sont souvent responsables de la correction du concours. Les annales du concours Passerelle sont également disponibles durant cette journée. Ces annales sont généralement distribuées aux futurs candidats pour qu’ils puissent avoir une notion et entreprendre aisément une année de prépa aux admissions parallèles. En effet, les informations qu’elles contiennent donnent à ses utilisateurs l’occasion de mieux comprendre les différentes épreuves en jeux et les attentes des jurys. Théoriquement, elles ont été élaborées par les professeurs des Écoles membres ou autres intervenants externes ayant un rôle important durant le concours.

Les préparations intensives

Une année de prépa aux admissions parallèles peut être répartie sur toute l’année, qui compte environ 12 heures de travail par semaine, sans calculer les cours à l’université. Dans certains cas, elle est entreprise pendant les vacances scolaires : les vacances de Noël, les congés en été ou les pauses en avril ou mai. La préparation écrite sera le principal sujet d’entraînement selon les différentes matières susceptibles d’être traitées pendant le concours. Après la préparation écrite, il est indispensable également d’entamer une préparation orale, qui est souvent individualisée. Normalement, la durée de cette formation ne doit pas excéder les 10 heures par semaine. Ces préparations aux admissions parallèles sont un bon moyen pour se forcer à travailler ou se prendre en main afin d’augmenter ses chances de réussir.

Comment préparer les entretiens individuels

Il est important d’insister sur ce point, car il représente le dernier verdict pour être sélectionné ou non. En conséquence, la réussite en dépend grandement. L’entretien individuel permet aux jury des écoles de juger les motivations, de savoir en globalité les détails sur les projet et bien évidemment pour connaître la personnalité du candidat. Tout ceci dans le but de garantir que les projets sont bien conformes aux formations prodiguées par l’école et que le profil convient aux valeurs qu’elles soutiennent. Pour se préparer à ce genre d’entretien d’embauche, il est nécessaire de se renseigner sur l’École avant tout : les types de formation qu’elles proposent, les valeurs qu’elles mettent en avant, les actualités la concernant et tant d’autres informations qui pourraient être aux avantages du candidat. Il est aussi intéressant de choisir à l’avance la tenue à porter le jour des oraux. Par ailleurs, il existe des enseignes spécialisées proposent des stages de prépa aux admissions parallèles. Lors des sessions intensives, les épreuves proposées sont similaires à celles que vous pourriez voir lors du concours. De cette façon, vous aurez de meilleures méthodes pour les traiter plus facilement.