Faire carrière : définir son projet professionnel

projet professionnel

Définir son projet professionnel ne se limite pas simplement à dresser la liste de ses expériences professionnelles. En effet, la question qu’il vous faudra vous poser sera où je me vois dans cinq ans ? Vous n’avez pas encore de réponse toute faite ? Établissez votre projet professionnel en vous appuyant sur nos astuces et conseils.

Quels sont les principaux points à définir ?

Ce n’est pas toujours évident d’établir un projet professionnel, surtout si vous n’avez pas encore trouvé le futur poste que vous aimeriez occuper jusqu’à la retraite. Comme le choix est souvent difficile, commencez à dresser votre projet professionnel en cherchant les réponses à une série de questions telles que « quelles sont mes réelles compétences ? Qu’est-ce que j’aimerais faire ? Et enfin quel est le domaine dans lequel j’excelle ? »

Lorsque vous aurez répondu à ces interrogations, vous pourrez passer à l’étape suivante qui consiste à dresser l’inventaire de vos compétences professionnelles.

Que mettre dans mon projet professionnel ?

Comme pour la rédaction d’un CV, commencez par mentionner les diplômes que vous avez obtenus, votre cursus d’études, la nature de vos formations et vos spécialisations. N’hésitez pas à mettre en valeur les spécificités de votre parcours scolaire comme la réputation de votre établissement d’étude par exemple.

Vous pouvez également retracer les étapes de vos études : les stages, les voyages d’études, les comptes-rendus ou les autres expériences de terrain. De cette sorte, vous remarquerez que vous avez des capacités et compétences dont vous n’aviez pas forcément idée. Ces informations apporteront sans nul doute une valeur ajoutée à votre profil.

Sachez que votre parcours scolaire ne s’arrête pas à vos diplômes et formations, vous pouvez également citer dans votre plan de carrière votre niveau en informatique, vos capacités linguistiques, vos activités aussi bien sportive, culturelle que sociale. Pensez aussi à citer les bénévolats, les engagements dans les associations, etc.

Enfin, dressez la liste de vos expériences professionnelles. N’omettez ni les petits boulots, ni les jobs d’été ni les travaux en intérimaire. Par ailleurs, continuez votre liste en répondant à ces questions : de quoi étiez-vous capable dans chacun de ses postes ? Est-ce que tout le monde dans la boite vous connaissait ? Qu’en avez-vous retenu ?

Comment définir la carrière idéale pour vous ?

À partir de ces données, vous pourrez découvrir quel est le métier qui est fait pour vous. Dans ce cas, il n’y a pas de règle absolue ni d’astuce miracle. Listez tous vos atouts et points faibles dans un tableau puis passez au crible vos qualités et aptitudes professionnelles. Vous pourrez par la suite montrer ces listes à votre entourage et leur demandez un avis objectif. Cela pourra vous aider grandement.